You are viewing katou_chan

Une mort dans le ventre.

Ryo-chan Avatar

1990

 

Je ne peux pas me défaire de cette boule dans la gorge qui m’étouffe. Je sens le froid de mes mains, de tout mon corps. Je tremble. J’ai peur. En ce moment, je suis seule; je n’ai pas osé demander à quelqu’un de m’accompagner. Personne ne le sait sauf Gabrielle, ma meilleure amie. Elle m’a vivement recommandée d’aller en clinique avant que le fœtus n’atteigne neuf semaines. Pourquoi? Parce qu’il commence à se former, à devenir «humain». D’ailleurs, les questions ont fusé de partout, je ne pouvais pas y échapper. «Comment as-tu pu être aussi conne?! Et la pilule, c’est gratuit pour les moins de dix-huit ans, ce n’est pas pour rien! Pis le condom dans tout ça? Est-ce que tu l’as dit à tes parents? C’est qui le père?» Ses mots durs taillés dans le roc lapidaient mon cœur. Ça sert à ça les amis, non? Nous mélanger, nous culpabiliser pour nous démolir. Puis, nous réconforter, nous guider, nous épauler.

Mais pas pour ça. Pas pour quelque chose d’aussi décisif qu’un bébé. Je devais le vivre seule. Comme une grande. Comme une adulte. Dès que j’avais accepté de dormir avec mon amoureux, je suis devenue une femme. J’en assume désormais les conséquences. J’ai voulu jouer avec le feu, je me suis brûlée.

Les histoires comme la mienne ne sont pas uniques. Elles se ressemblent toutes. Les hôpitaux se ressemblent tous. Les cliniques d’avortement aussi. Quant aux médecins, c’est encore pire. Des clones trop propres, trop blancs, avec des yeux qui te jugent de la tête aux pieds. Parce que oui, ils me jugent. Leurs faux sourires désolés me rendent malade. Je me doute de ce qu’ils se disent. «Pauvre petite qui s’est leurrée.» Leurs petits yeux noirs me fendent l’âme…  «Au pire, vos gueules! ai-je envie de leur crier. Vous n’êtes pas moi, vous ne pouvez pas comprendre.»

Pourvu que ça finisse vite. Pourvu que ça ne me fasse pas mal. Pourvu que ca ne LUI fasse pas mal. Est-ce qu’il souffrira à l’intérieur de mon ventre? Sentira-t-il quelque chose? Le sait-il que je m’apprête à interrompre le cycle de sa vie à peine entamé? Tandis que je retire mes vêtements, je l’imagine. Tout rond, rose. Une chose informe sans nom, sans sexe, sans voix qui grossit dans mon ventre. Un peu plus tard, je me couche sur la table. Maudit que c’est fait froid ; la voix du médecin l’est davantage. En levant les yeux vers le bonhomme, il me demande d’écarter les jambes. Perdue, j’exécute. Il tend la main vers mon intimité avec un outil, une tige métallique, afin d’atteindre une partie de moi-même qui est apparue trop tôt dans ma vie. Toi, petit fœtus.  

S’il te plaît, ne m’en veux pas. Ce n’est rien de personnel…

¤ Boku no Tenshi. ¤ [3/10]

Yuya Matsushita
¤ Boku no Tenshi. ¤
僕の天使
Mon Ange.
Chapitre 1/10
¤ Bird ¤
http://katou-chan.livejournal.com/5528.html

Chapitre 2/10
¤ Trust Me ¤
http://katou-chan.livejournal.com/5835.html#cutid1


Chapitre 3/10
¤ Close to you ¤


Close to youCollapse )




¤ Boku no Tenshi. ¤ [2/10]

Yuya Matsushita
¤ Boku no Tenshi. ¤
僕の天使

Mon Ange.
Chapitre 1/10
¤ Bird ¤
http://katou-chan.livejournal.com/5528.html

Chapitre 2/10
¤ Trust Me ¤


Trust MeCollapse )

¤ Boku no Tenshi. ¤ [1/10]

Yuya Matsushita
¤ Boku no Tenshi. ¤
僕の天使

Mon Ange.



Coucou à tous!
Voici ma première fanfiction sur un chanteur que j'admire tout particulièrement: Yuya Matsushita. Si vous ne le connaissez pas, je vous recommande fortement d'écouter sa musique. Il est extraordinaire, je l'adore!!! <3

Bonne lecture~


Synopsis.
«Au départ, cela ne devait être qu'une mission des plus banales. Je devais t'aider à retrouver le chemin de ta destiné, ce dont pour quoi tu dois vivre. Ensuite, je devais partir, tout simplement. Tout simplement... Rien n'est simple!!! J'ai mal à ma poitrine et je ne sais pas pourquoi! Quand je pose les yeux sur toi, je n'ai qu'une envie; me fondre dans ton regard. Quand nos corps se frôlent par accident, quand je sens ton souffle sur ma peau, je voudrais te serrer et te ressentir encore plus. Les anges ne tombent pas amoureux, et certainement pas des humains! Et pourtant... Yuya... Je n'arrête pas de penser à toi... Comment te dire qui je suis?»

«Elle est distante, mystérieuse... Il est difficile de lui faire dire des choses sur elle mais je m'en fiche. D'une certaine manière, on dirait que je la connais depuis toujours. Jamais je n'aurais crû que chanter avec elle aurait été si merveilleux. Quand je suis sur scène, je ne pense qu'à elle et à sa voix qui m'électrise. La nuit, avant de m'endormir, mes songes vont vers elle et je me sens impuissant. Je ne sais pas comment lui montrer, comment l'approcher. Je voudrais l'embrasser, lui faire dire mon nom dans un soupir... On dirait qu'elle n'est pas de ce monde, qu'elle est un rêve. Un rêve blanc... Sensei... Je voudrais chanter juste pour vous...» 


 Chapitre 1/10
¤ Bird ¤



BirdCollapse )

Les 2 «M».

Ryo-chan Avatar
Voici mon OS pour le concours de j-monde-fic. :)
Avec: Ryo Nishikido et Maruyama Ryuhei. Joyeux anniversaire, les garçons. Je vous aime! :3
Mots: 1620
Désillusion: 13
Rire: 10



Les 2 «M».Collapse )

∞ Les 7 et Moi. [Chapitre 10]

Ryo Nishikido

Ça y est, minna!

Je travaille officiellement pour la Johnny’s Entertainment en tant que parolière pour les Kanjani8. Ce n’est que temporaire, attendant le rétablissement de leur ancien compagnon, Tsubasa-san. Néanmoins, je suis ravie de pouvoir leur venir en aide et de me rapprocher un peu plus de mon rêve… Oh mon Dieu! Quand je dirai ça à mes parents… *O*

Pour fêter la bonne nouvelle, les garçons m’ont invitée à passer la soirée avec eux, cette fois-ci, à leur restaurant de ramen préféré.

 

Cependant…   

 

 

Lire ici.Collapse )